•  
  •  
  • Recommander cette page à un ami par e-mail

Vous êtes ici : Accueil - Notre offre de soins  - Activités médico-techniques - Unité de reconstitution des chimiothérapies

Activités médico-techniques : Unité de reconstitution des chimiothérapies

Une nouvelle étape vient d'être franchie dans le programme de modernisation du CHICAS - site de Gap avec la mise en service de l'unité de reconstitution des chimiothérapies (URC). Le fonctionnement de cette nouvelle installation, qui  a reçu l'agrément de l'Agence Régionale de Santé eu égard à la règlementation en vigueur, est placé sous l'autorité fonctionnelle du chef de service de la pharmacie du CHICAS. L'unité est située au sein de l'hôpital de jour, lui-même mis en service récemment, au 2ème étage du bâtiment B.

Cette implantation garantit une plus grande sécurité dans la préparation des traitements et une meilleure réactivité dans les échanges entre la pharmacie et l'hôpital de jour médical, étant précisé que tous les patients du CHICAS traités par chimiothérapie reçoivent leur traitement uniquement dans cette unité.

Ainsi, avec ce nouveau service, le CHICAS se positionne comme l'acteur de référence du territoire pour la prise en charge des patients atteints de cancer. En effet, avec le service de radiothérapie, antenne décentralisée de l'Institut Paoli Calmettes (IPC), la présence d'un plateau technique conséquent (imagerie avec IRM et service de médecine nucléaire), les autorisations de chirurgie des cancers en gynécologie, urologie, digestif et la compétence des équipes médicales, c'est une prise en charge complète que propose le CHICAS, en lien avec les centres de référence marseillais (IPC ou CHU).

L'investissement réalisé est important, tant pour les patients et la sécurité de leur prise en charge que pour le personnel qui évolue à présent dans un service neuf, recentré et fonctionnel.

Les équipements :

La salle de préparation des chimiothérapies constitue le centre névralgique de l'activité de l'URC. Son installation et l'utilisation de ses équipements sont rigoureusement réglementées. Elle répond à des contraintes techniques dont certaines  s'apparentent à celles d'un bloc opératoire : l'air y est en surpression (l'air « sale » ne rentre pas) et des filtres éliminent en permanence les particules et impuretés, garantissant la pureté absolue de l'atmosphère et la stérilité des préparations.

Autre exemple, elle communique avec les pièces attenantes par quatre sas dotés de portes asservies (les 2 portes ne peuvent être ouvertes en même temps), régulant la circulation des matériels et des personnes :

Sas pour l'entrée et la sortie du personnel ayant lui-même une zone propre et une zone sale,
Sas pour l'entrée du matériel,
Sas pour la sortie des préparations finies,
Sas pour la sortie des déchets.

Un isolateur de dernière génération neuf équipe la salle de préparation. Celui-ci est doté de deux enceintes, ayant chacune une fonction spécifique : préparation des anticorps monoclonaux pour l'une et préparation des cytotoxiques pour l'autre.

L'utilisation de cet appareil et des équipements environnants est encadrée par des règles de sécurité et d'hygiène très strictes. Les contrôles sont permanents.

L'activité :

Les préparations de chimiothérapie anticancéreuses ne sont pas disponibles sous une forme commercialisée. Chacune est unique, ciblant un seul patient selon le protocole établi par le médecin prescripteur afin de l'adapter spécifiquement à la pathologie, au poids, à l'état général du malade.

Elles se présentent sous forme de poches étiquetées au nom du patient et chaque étape du processus de réalisation est rigoureusement tracée. Un pharmacien, présent dans l'unité en permanence, est notamment chargé du contrôle de conformité des poches réalisées.

Le personnel :

L'URC est un secteur délocalisé de la pharmacie du CHICAS, placée sous l'autorité fonctionnelle du Dr Joël CONSTANS, pharmacien chef de service. Selon l'organisation interne en place à la pharmacie, l'activité de l'URC est placée sous la responsabilité technique du Dr Virginie ROUSSEL, pharmacien présente sur place en permanence. En l'absence du Dr ROUSSEL les Drs Claire MAGNALDI et Thierry CROS la suppléent dans cette fonction.

L'unité fonctionne du lundi au vendredi de 8h30 à 16h00. Parmi les sept préparatrices en pharmacie formées à l'URC, deux y sont affectées quotidiennement. Outre le diplôme universitaire et la spécialisation hospitalière que possèdent tous les préparateurs de l'hôpital, elles ont bénéficié d'une formation interne spécifique à l'organisation de cette activité dans l'établissement.

Pharmacienne et préparatrices travaillent en étroite collaboration avec les équipes médicales et soignantes de l'hôpital de jour.