•  
  •  
  • Recommander cette page à un ami par e-mail

Vous êtes ici : Accueil - Découvrir le CHICAS - Le Groupement Hospitalier de Territoire

Découvrir le CHICAS : Le Groupement Hospitalier de Territoire

Approuvé par le Directeur Général de l'Agence régionale de santé de la région PACA, le Groupement Hospitalier de Territoire (GHT) des Alpes du Sud a été créé le 1er juillet 2016 afin de répondre à la loi du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé.

Les membres du GHT
le GHT réunit les cinq centres hospitaliers du territoire :

-                Le Centre hospitalier intercommunal des Alpes du Sud de Gap-Sisteron,  établissement support du GHT,
-                 Le Centre hospitalier des Escartons de Briançon
-                 Le Centre hospitalier Buech Durance de Laragne
-                 Le Centre hospitalier d'Embrun
-                 Le Centre hospitalier d'Aiguilles.

Les professionnels de ces cinq établissements ont vu dans le GTH l'opportunité de consolider l'offre hospitalière publique de soins sur le département en garantissant une gradation des parcours de santé et un égal accès aux soins pour tous.

Le périmètre du GHT                           

Conformément aux propositions de l'ARS PACA, le périmètre géographique du GHT correspond au département des Hautes Alpes. Toutefois le nord du département des Alpes de haute Provence a également été intégré en raison de spécificités organisationnelles.

Les orientations médicales du GHT

Depuis sa création le GHT a défini une stratégie de coopération des cinq membres pour les prochaines années. Un projet médical et un projet de soins partagés ont ainsi été adoptés, faisant émerger six grands axes de travail :

1-             Structurer sur le territoire des filières identifiées et reconnues de prise en charge des patients permettant un parcours de soins gradué et cohérent sur le plan somatique et psychiatrique

2-             Disposer de fonctions supports efficientes bénéficiant à tout établissement du territoire

3-             Favoriser une organisation efficiente de la permanence des soins sur le territoire

4-             Garantir l'attractivité du territoire pour faciliter les recrutements médicaux, notamment dans les spécialités particulièrement concernées par les évolutions de la démographie médicale

5-             Mettre en œuvre une politique d'amélioration continue de la qualité et sécurité des soins commune à tous les établissements

6-             Développer les liens de partenariat avec le Centre hospitalier universitaire (CHU) référent du GHT, l'Assistance publique des hôpitaux de Marseille, tout en conservant les collaborations existantes avec le CHU de Grenoble et le Centre de lutte contre le cancer régional, l'Institut Paoli Calmettes.

Sont concernées par ces orientations les filières et les fonctions supports suivantes : urgences-soins critiques, chirurgie-anesthésie, médecine, femme-enfant, gériatrie, psychiatrie, pharmacie, biologie, imagerie, information médicale.

 

Les liens entre le GHT et les professionnels de santé libéraux

Les médecins de ville entretiennent des liens multiples avec les établissements hospitaliers membres du GHT des Alpes du Sud, qu'ils sollicitent à des occasions diverses : hospitalisations de patients, demandes d'examens, demandes d'avis spécialisés...

Afin de faciliter ce type d'échanges et mieux répondre à leurs attentes le GHT  apporte une attention particulière aux besoins des professionnels libéraux.